O! la lettre #113

NL113

Bas les masques!

« Soyez humain si vous voulez être original ; plus personne ne l’est » (Max Jacob). Dans la même veine et avec son second degré grinçant, Oscar Wilde disait « Soyez vous-même, les autres sont déjà pris! ». Sans doute deux des phrases les plus citées, après l’incontournable « cogito ergo sum » cartésien, dans la production pléthorique des manuels sur le developpement personnel et autres pensées positives (sic) qui aujourd’hui polluent les tables des librairies, … mais est-ce une raison suffisante pour discréditer ce truisme que nous devrions nous répéter plus fréquemment. Faire l’effort d’être soi-même, vaste programme…
Max Jacob joue ici avec le double sens du terme « original », puisque en étant original (authentique, vrai, sincère, honnête), je suis orignal (singulier, pas comme les autres, qui ne le sont plus). Par ailleurs, l’emploi de l’impératif « soyez » conduit de prime abord à une sorte d’injonction paradoxale, car il y a nécessairement contradiction entre une demande d’action volontaire, de but à atteindre, d’effort conscient et le fait de rester authentique, naturel, « brut de décoffrage ». Pour Max, ce paradoxe peut être levé si nous prenons conscience que, dans nos pensées et dans nos actes, nous sommes encombrés de mille codes sociaux stériles, de mille discours reçus et acceptés tacitement sans la nécessaire interrogation préalable. Il nous faudrait nous laver de tous nos préjugés réducteurs, des stéréotypes et des simplifications médiatiques, redevenir pleinement « être pensant », exerçant sa reflexion et son esprit critique sur toute chose, tout discours et toute action, afin de réaffirmer cette humanité profonde.
Mais quel rapport avec matériO’? me direz-vous… et bien à notre petit niveau, et parce que nous souffrons d’un tropisme récurent qui nous pousse à tout réduire à cet angle particulier de la veille sur l’innovation matières, c’est ce que matériO’ tente modestement de faire au quotidien concernant ses milliers de petits bijoux sélectionnés: vous parler de ces matériaux choisis en les nettoyant des oripeaux du discours marketing, des argumentaires commerciaux, des scories de mots-valise qui sont vidés de leur sens, de tous ces faux-nez d’idées creuses, et en espérant ne parler de ces matériaux originaux (singuliers, atypiques, extra-ordinaires) que sur le plan du factuel, du tangible, de l’intime… Bref, la matière dans sa version originale!

Quentin

fr_FR
en_GB fr_FR