O! la lettre #63

NL63

COMME UN CHIEN QUI DOUTE…

J’étais vendredi à une conférence du CAS (Centre d’Analyses Stratégiques) et de l’OST (Observatoire des Sciences & Techniques) pour écouter les oracles du directeur de la NSF (National Science Fondation), une pointure américaine dans le domaine de la science et de l’innovation… Une tripotée d’autres sigles et acronymes plus ésotériques et abscons les uns que les autres étaient présents, mais n’écoutant que mon devoir de veilleur et comme le thème était alléchant (Global Innovation: A New Era in Science & Engineering), je décidais de faire fi de ma prévention maladive face aux organismes, institutions et centres d’études lorsqu’ils sont à la manoeuvre pour assister à cet événement. On allait enfin nous révéler ce qui nous attendait demain, les innovations et évolutions à venir, à espérer ou à craindre… Macache! Nous n’avons eu droit qu’à une présentation Power Point sur fond de colline/coucher de soleil, avec moult graphiques, indicateurs, indices, tableaux statistiques, benchmark des pays du globe, ratios complexes et autres histogrammes super-chiadés pour identifier les bonnes pratiques en matière d’innovation, pour arriver à des conclusions désespérantes de banalité, du type “il n’y a pas de développement sans innovation”, “l’innovation peut naitre à toutes les étapes d’un projet”, “il faut semer pour récolter” et autres “il n’y a pas de petites ou grandes innovations”. Alors, comme la truie de Claude Duneton, je me suis mis à douter… Pourquoi tant d’efforts, tant de recherches, tant d’énergie, tant de cerveaux mis à contribution pour aboutir à ce conformisme, ce truisme, cette pensée formatée? Revenons à l’intuition, l’inspiration, l’idée, la volonté, le pressentiment, la conviction… matériO va effectuer sa mue le mois prochain, nous vous concoctons un nouveau service, une nouvelle base, un nouveau matériO. Pour ce projet, nous ne vous avons quasiment pas consultés, pas vraiment écoutés, pas fait d’études marketing, de benchmark, de “retour client” ou de sondage. Non, nous n’en avons fait qu’à notre tête, nous construisons cette base comme nous la rêvons, simplement. Et nous espérons qu’elle vous plaira autant qu’à nous…
N’ayant pas trouvé d’image de truie dubitative satisfaisante, je me suis rabattu sur cette photo d’un chien, qui ne doute pas vraiment, mais une photo que je trouve personnellement jouissive… À ce propos, deux bonnes nouvelles : nous offrons un exemplaire de l’ouvrage Materiology nouvelle édition enrichie à la première personne qui trouvera le nom de la marque qui a utilisé cette photo (proposition par mail, cachet électronique faisant foi), et par ailleurs nous signalons que Buck65 se produira en concert à la Maroquinerie (Paris) le 6 novembre prochain.
Quentin

fr_FR
en_GB fr_FR